Promo !

Joseph Michel Cadet munitionnaire du Roi en Nouvelle-France

33,00 15,00

LE MUNITIONNAIRE CADET ? Un voleur de la bande à Bigot, un escroc, un fauteur de famines, qui s’est enrichi éperdument pendant la guerre de la Conquête (1756-1760), alors que la Nouvelle-France s’écroulait et que la population mourait de faim

1 en stock

Catégorie : Étiquette :

Description

LE MUNITIONNAIRE CADET ?

Un voleur de la bande à Bigot, un escroc, un fauteur de famines, qui s’est enrichi éperdument pendant la guerre de la Conquête (1756-1760), alors que la Nouvelle-France s’écroulait et que la population mourait de faim. Voilà l’image sombre que la mémoire collective québécoise, alimentée par les intellectuels et les historiens, a retenue de cet homme d’affaires d’origine québécoise qui a passé trois ans à la Bastille (1761-1764) et qui a fini ses jours en France.Or, ce livre réfute cette interprétation. Appuyé sur une solide documentation et une méthodologie rigoureuse, l’auteur démontre que Cadet a plutôt assumé correctement son mandat de munitionnaire dans une conjoncture difficile où sévissaient une guerre totale et une crise économique sans précédent. Il pense aussi qu’il fut victime de l’intransigeance d’un État métropolitain en quête d’un prétexte (que lui fournira le jugement rendu dans l'” Affaire du Canada “) pour dévaluer le papier-monnaie émis à la fin du régime français et qu’au total l’entreprise des vivres fut nettement à l’avantage de l’État.

Share Button

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Joseph Michel Cadet munitionnaire du Roi en Nouvelle-France”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *